Yvonnick Priou

Correcteur

Retour aux artistes

Un début d’études universitaires en psychologie, une mission de travailleur social pendant les années d’objection de conscience, un diplôme en animation sociale et culturelle. Nantes, Tours, Toulouse, les Cévennes, Grenoble.

 

Accompagnateur de circuits pour des tour-operators, dans les coins et recoins d’Asie, en Australie, au Proche-Orient et quelques autres lieux… Vingt ans en éducation spécialisée.

 

Lecteur-correcteur, création en 2017 de l’agence de relecture orthotypographique “Les Décoquilleurs”.

Portrait chinois

Quand vous étiez petit, qu’est-ce que vous vouliez faire comme métier ?
Aucune idée… le mot “métier” ne rentrait pas dans mon vocabulaire.
Quand vous étiez petit, qu’est-ce que vous aimiez faire ?
Lire, rouler à vélo sur les chemins de campagne, regarder les paysages, admirer les exploits sportifs, partir à l’aventure…
Quand vous étiez petit, votre livre ou auteur préféré ?
Hergé à 8 ans, L’île au trésor à 12, Le grand Meaulnes à 15, Le loup des steppes à 18…
Si vous étiez un livre ?
Romanesque (Tonino Benacquista), Montedidio (Erri De Luca), Au cœur des ténèbres (Joseph Conrad)…
Si vous étiez un mot ?
Tricératops.

Biographie

« Quelques années de ma vie ont été consacrées à la lecture et aux voyages, ces deux attractions magnétiques qui se sont réciproquement façonnées. Avec L’usage du monde* dans la poche, j’ai franchi les fuseaux horaires, ébloui par les profondeurs multidimensionnelles de la planète et de ses habitants, transporté par les envolées littéraires des écrivains qui m’accompagnaient…plus tard le semi-nomadisme a fait place à un travail sédentaire, à vocation sociale, pendant deux décades françaises où se sont affinés mes choix…puis, depuis 2017, l’idée de replacer les mots au cœur d’une pratique professionnelle, s’est concrétisée par une formation de lecteur-correcteur au Centre d’Écriture et de Communication, et ce dessein a pris la forme d’une agence de relecture orthotypographique baptisée “Les Décoquilleurs” ».

* L’usage du monde (1963), de Nicolas Bouvier, Paris, La Découverte, 1985, 2014.